Les chantiers de construction participatifs : une voie prometteuse - et plurielle - pour la construction durable
Fanny Calmels
Year of contest: 
2018
Contest result: 
Nominated
Lien avec FGF: 
HERA - Higher Education & Research Awards for Future Generations

Les chantiers participatifs sont des modèles d'organisation mixtes, mêlant profanes et professionnels  de la construction, reposant sur un système horizontal de partage de connaissances et de prise de décision. Ils sont également soucieux d'utiliser des matériaux naturels, durables, locaux ou encore issus des filières de réutilisation.

Réemployer les matériaux de construction sans passer par la case "déchets"
Hélène Delmée
Year of contest: 
2018
Contest result: 
Nominated
Lien avec FGF: 
HERA - Higher Education & Research Awards for Future Generations

Si les déchets de construction font actuellement l'objet d'un taux de recyclage important, celui-ci se réalise très souvent au prix d'une grande consommation d'énergie. Le réemploi permet de limiter cette perte d'énergie ainsi que de maintenir la valeur économique, mais aussi historique, culturelle ou symbolique de ces matériaux. Le travail de Hélène Delmée s'inscrit dans la perspective de l'économie circulaire et locale.

Une bande dessinée pour se projeter dans une Europe post-effondrement
Pierre Lacroix
Year of contest: 
2018
Contest result: 
Laureate
Lien avec FGF: 
HERA - Higher Education & Research Awards for Future Generations

Liée à l'accélération des crises environnementales, sociales et économiques, l'hypothèse de l'effondrement systémique global du système industriel est de plus en plus étudiée par le monde académique. Le modèle sociétal qui pourrait lui faire suite l'est également. Encore faut-il pouvoir expliquer celui-ci au grand public et aux décideurs politiques via une approche dénuée de considérations trop techniques. Pierre Lacroix s'est attelé à cette tâche marquée par les notions de collapsologie et de résilience.

Fanny Calmels
Year of contest: 
2018
Type de personne: 
Author
Contest result: 
Nominated
Organisation: 
Collectif Baya ASBL
Lien avec FGF: 
HERA - Higher Education & Research Awards for Future Generations
Teaser: 
Fanny Calmels a obtenu son Master en architecture à la faculté d'architecture La Cambre-Horta (ULB) en juin 2017. Elle travaille actuellement comme architecte dans le collectif Baya (ASBL).
Hélène Delmée
Year of contest: 
2018
Type de personne: 
Author
Contest result: 
Nominated
Organisation: 
LOFT & Partners Architectes
Lien avec FGF: 
HERA - Higher Education & Research Awards for Future Generations
Teaser: 
Hélène Delmée a obtenu son Master en architecture à la faculté d'architecture, d'ingénierie architecturale et d'urbanisme (LOCI) de l'UCL en juin 2017. Elle est actuellement architecte stagiaire chez Loft and Partners.
Pierre Lacroix
Year of contest: 
2018
Type de personne: 
Author
Contest result: 
Laureate
Organisation: 
Centre d’Écologie Urbaine
Lien avec FGF: 
HERA - Higher Education & Research Awards for Future Generations
Teaser: 
Pierre Lacroix a obtenu en août 2017 son Master en architecture paysagiste à Gembloux Agro-Bio Tech (ULiège), à l'ISla Gembloux (HECh) et à la faculté d'architecture La Cambre-Horta (ULB). Il est actuellement chargé de mission "Pépinière citoyenne" au Centre d’Écologie Urbaine à Bruxelles.
La ville de demain sur un terrain commun
Year of contest: 
2017
Contest result: 
Finalist
Lien avec FGF: 
Grand Prix des Générations Futures

Le Community Land Trust Bruxelles (CLTB) considère le sol comme un bien commun. L’ASBL construit donc des logements destinés à des familles bruxelloises à faibles revenus. Concrètement, elle achète des logements grâce à des subventions de la Région de Bruxelles-Capitale et reste propriétaire du terrain, tandis que les occupants deviennent propriétaires de la construction. Grâce à cette méthode, les logements demeurent abordables sans que de nouvelles subventions soient nécessaires.

Teaser: 
Sur un terrain commun, ce projet permet à des familles à faibles revenus d’acheter un logement à un prix abordable, brisant ainsi le cercle de la pauvreté en mettant l’accent sur l’aspect participatif.
Tourner le dos au béton et, grâce à la mise au point de techniques innovantes, remettre à l'honneur le matériau d'autrefois.
Year of contest: 
2016
Contest result: 
Nominated
Location: 
Lien avec FGF: 
HERA - Higher Education & Research Awards for Future Generations

Huamachuco est une petite ville déshéritée du Pérou, située à 3.200 mètres d'altitude. Depuis une trentaine d'années, les maisons en matériau traditionnel (pisé, adobe) s'y font de plus en plus rares, au profit de la brique et du béton. Bien que plus cher et moins écologique, ce type de construction est privilégié par la population, à la recherche de lumière et d'espace. Cette évolution, très rapide, mène inévitablement à la disparition d'un patrimoine local de connaissances et de techniques ancestrales. Houmam Meliani a passé trois mois-et-demi à Huamachuco.

Year of contest: 
2016
Type de personne: 
Author
Contest result: 
Nominated
Lien avec FGF: 
HERA - Higher Education & Research Awards for Future Generations
Teaser: 
Houmam Meliani est licencié en architecture (Lille, France) et ingénieur civil architecte (ULg, Belgique). Passionné par le voyage et la découverte, il entend mettre sa compétence au service d'une architecture accessible à tous les publics, y compris les plus précaires. Il fait actuellement un Master de spécialisation en gestion durable de l'énergie à Arlon (ULg).
Diviser les logements existants: une nouvelle façon d'habiter en milieu rural et périurbain.
Year of contest: 
2016
Contest result: 
Nominated
Lien avec FGF: 
HERA - Higher Education & Research Awards for Future Generations

Le patrimoine immobilier wallon est ancien. Une partie croissante de ménages peine à l'entretenir, tant sur le plan physique que financier. Parallèlement, l'accessibilité à un logement décent devient difficile pour les personnes précarisées et/ou isolées, de plus en plus nombreuses, de même que pour les familles monoparentales. La division de logements existants pourrait être une partie de la solution à ce problème d'inadéquation entre l'offre et la demande.

Pages