Fonds Philippe Rotthier

 

Un fonds pour préparer les cerveaux de demain à 360° !

 

La Fondation accueille avec enthousiasme son premier "fonds nominatif" visant à développer notre capacité à transmettre un monde habitable aux Générations Futures.

Le Fonds Philippe Rotthier pour les Générations Futures est doté de 600.000€.

Selon la volonté de son fondateur, la durée de ce Fonds "consomptible" est estimée à une quinzaine d'années environ. Il est basé sur le principe de l'utilisation annuelle du revenu du capital, doublée de la consommation progressive de celui-ci. Cette technique permet un apport constant et plus massif au projet soutenu.

Le Fonds a pour objectif spécifique de financer le programme HERA et ses différentes composantes. Par là, il garantit l'existence, durant les 15 prochaines années, du "Master's Thesis Award for Future Generations - Sustainable Architecture". Il permettra ainsi de primer et de mettre en valeur près de 80 jeunes architectes, ainsi qu'une trentaine de chercheurs-docteurs, toutes disciplines confondues.

Le Fonds est géré par un Comité de Gestion qui réunit annuellement le fondateur, un de ses petits-enfants et le directeur de la Fondation pour les Générations Futures.

Le Fonds n'a pas de personnalité juridique et son patrimoine financier est confondu avec celui de la Fondation. Il est géré sur base éthique par le Comité des Finances de la Fondation.

Envie de créer un fonds vous-même ? Trouvez toutes les informations ici.

Philippe Rotthier, un mécène-philanthrope pour bâtir un monde soutenable

Passionné de tout temps par l'architecture et son interaction avec l'environnement, le paysage et l'usage qu'en font les hommes, Philippe Rotthier a croisé le chemin et partagé les ambitions de la Fondation pour les Générations Futures.

En 2010, Philippe Rotthier décide, sur proposition de la Fondation, de créer un prix destiné aux futurs architectes (Master's Thesis Award - Sustainable Architecture) pour les encourager à répondre aux défis de la planète et de ses habitants par une approche "à 360°".

En 2014, séduit par le développement du programme de prix d'excellence académique HERA (Higher Eduction & Research Awards for Future Generations), ce mécènes dans l'âme décide de créer un fonds pour pérenniser et soutenir le développement de HERA.

Le Fonds Philippe Rotthier pour les Générations Futures est né. C'est le premier fonds nominatif hébergé par la Fondation pour les Générations Futures.

En ces temps de crises multiples, la démarche philanthropique de Philippe Rotthier interpelle. Car il s'agit là d'une philanthropie "rationnelle" et "transformatrice", une forme très contemporaine de philanthropie qui, au-delà des émotions et de l'urgence du court terme, agit pour que la société intègre une vision et une démarche "à 360°", propres à un mode de développement soutenable.

Par sa confiance dans la Fondation pour les Générations Futures, Philippe Rotthier encourage d'autres mécènes-philanthropes à agir dès aujourd'hui au bénéfice des générations à venir.

Philippe Rotthier Né en 1941, Philippe Rotthier, architecte belge diplômé de l'Ecole de la Cambre, s'installe en 1973 sur l'île d'Ibiza où il réalise et réhabilite quelques 80 maisons dans un mode vernaculaire. Sa méthode de conception et ses réalisations ont fait l'objet de diverses publications. Il réalise de nombreux voyages, à la découverte de multiples formes d'habitats. En 1986, il crée la Fondation pour l'Architecture à Bruxelles qui, depuis lors, décerne le Prix triennal européen d'Architecture Philippe Rotthier. Il est également le fondateur des Archives d'Architecture Moderne, ainsi que de l'Architecture Museum - La Loge à Bruxelles, dédié à la création contemporaine.